Publié par : juliejbenamerique | 9 novembre 2009

Curiosités péruviennes

Cuy à point

Cuy à point

Petit inventaire des drôles d’inventions du Pérou:

– Le cochon d’Inde à la braise (voir photo), cuy en espagnol: nous vous en avions parlé en Equateur, nous l’avons enfin essayé! Spécialité des Andes, ce petit rongeur se déguste rôti, avec sa peau. JB n’a pas trop aimé, moi si. La viande est tendre et épicée, un délice! Seul inconvénient: il faut manger un cuy entier pour avoir quelque chose dans le ventre…

Inca Kola, la bebida de los Peruanos!

Inca Kola, la bebida de los Peruanos!

– L’Inca Kola, boisson numéro un au Pérou, bien devant Coca-Cola, accompagne à merveille le cuy ou tout autre plat péruvien. La couleur jaune fluo est trompeuse : bien que fortement sucré, l’Inca rafraîchit bien et ne paraît pas si chimique que ça.

– Coté musique, le Pérou semble bloqué dans les années 80-90. Jon Bon Jovi, Tina Turner, Ace of Base tournent en boucle sur les ondes… Avec une spécialité suprenante : des vieux tubes d’Indochine reviennent souvent. « Les yeux noirs » et « Trois nuits par semaine » sont particulièrement appréciés.

– Les taxis sont capricieux, et terriblement énervants. Ils n’ont pas de compteur bien sûr. Le prix se discute donc avant de monter. Déjà, la plupart refusent de discuter longuement le tarif de la course. Si l’on a le malheur d’évoquer un prix trop bas, le chauffeur redémarre sans un mot. Lorsque l’on tombe d’accord, le plus dur reste à faire : ils ne connaissent pas les villes dans lesquelles ils travaillent ! Au début, nous pensions qu’il s’agissait d’une stratégie pour nous faire payer plus, du genre « on a mis 3 fois plus de temps que prévu, vous me devez 5 soles et non 2 ». Mais non. A part une tentative de l’un deux, cela n’est jamais arrivé. Ils sont bel et bien perdus et demandent leur route à tous les « Papa », ou « Amigo » qu’ils croisent.

Chien nu sur le site Inca de Pachacamac

Chien nu sur le site Inca de Pachacamac

– Des chiens nus se baladent dans Lima, Huaraz, ou Cusco. Nous les surnommons les chiens punks. Il s’agit d’une race sans poil, dont les Péruviens sont étrangement assez fiers. En photo un spécimen particulièrement beau, avec une peau trés pigmentée et une crête sur la tête…

– On rencontre énormément de Péruviens qui ont de la famille en France, qui ont appris le Francais avec l’Alliance française, qui connaissent très bien la politique de notre beau pays et surtout envient son système de santé. Tous les jeunes nous parlent de foot et sont assez étonnés quand JB leur apprend que Domenech n’est pas du tout aimé dans l’Hexagone. Ils veulent savoir comment être sélectionnés dans l’Equipe de France et ne voient pas pourquoi ils n’y arriveraient pas, « puisqu’il y a des Noirs ». Nous essayons de leur expliquer que c’est plus compliqué que ça, mais ils sont tenaces.

– Et enfin, dans les bonnes compagnies de bus, outre un reportage hautement intéressant sur les sites touristiques du Pérou présenté par une journaliste en bikini, nous avons eu droit à une partie de « Bingo » ou tombola. En jeu : un retour à Lima gratuit. Nous décidons de ne pas participer, puisque nous filons vers le Sud. L’hôtesse de bus ne comprend pas notre refus, et semble assez vexée…

Julie


Responses

  1. Que siguen disrutando el cuy… y mejorando su paciencia con los taxis peruanos.
    Un abrazo fuerte

  2. on dirait une chauve souris le Cuy… beurk!
    en même temps, les expériences culinaires font aussi parties du voyage. C’est pour ça que je ne voyage plus, j’aurais jamais pu avaler ça!
    bises

  3. Cuy,ceviche….bon appétit mais attention aux expériences culinaires,çà joue parfois de mauvais tours,Julie!Bisous.

  4. « La couleur jaune fluo est trompeuse : bien que fortement sucré, l’Inca rafraîchit bien et ne paraît pas si chimique que ça. »

    hihihihihihi, c’est bizarre je ne te fais pas confiance …
    lol !
    il y a pas de cuy au chili hein ?

  5. Aaaargh, un petit cochon d’inde rôti !!! Malgré cette vision d’horreur pour moi l’amie des cobayes à poils longs, contente de suivre votre voyage grâce au blog, c’est top ! Muchos besos amigos, Virginie

  6. ha, la photo du chien punk me donne envie de faire des experimentations capilaires sur Boocat. Iroquoise et queue razée?


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :