Publié par : juliejbenamerique | 24 mai 2010

Pourquoi on adore Rio de Janeiro…

Rio vu d'en haut...

Nous voulons vous faire partager notre coup de foudre pour l’ancienne capitale brésilienne: Rio de Janeiro. Nous avons laissé derrière nous les coups de blues du Paraguay, les problèmes de santé de Sao Paulo, les journées de travail dans des cybercafés enfumés, et profité de nos premiers jours à Rio en vrais touristes.

Dans Santa Teresa, un peintre représente le vieux tram rempli de joueurs de foot

Dès les premières heures à flâner dans ses rues, nous avons décidé de placer Rio en tête de notre palmarès de nos villes préférées d’Amérique du Sud. Nous ne pouvons malheureusement pas vous le prouver en photos, c’est assez déconseillé de se balader avec l’appareil ici, nous nous sommes contentés, en de rares occasions, de notre petit et vieux numérique, mais voici 5 bonnes raisons d’aimer Rio:

1) Notre quartier, Santa Teresa, ou Montmartre sans les touristes

Pour la première fois depuis très (trop) longtemps, nous avons choisi une auberge avec piscine, grande cuisine, petit-déjeuner buffet copieux et bon, et une chambre avec terrasse offrant une vue panoramique sur le centre de Rio.

Nous sommes à Santa Teresa, sur les pentes du Vieux Rio, un quartier bohème aux rues pavées et bordées de grandes maisons fleuries. On s’amuse à rejoindre notre hôtel en grimpant dans le vieux tramway jaune surbondé qui parcourt le quartier, tellement calme que nous croisons deux petits singes jouant entre les arbres.

Ipanema en semaine

2) Copacabana, Ipanema, les plages mythiques

Les plages de Rio nous attirent dès notre second jour. Il fait chaud et beau, et en semaine elles sont presque vides. Le sable blanc et l’eau turquoise en pleine ville… Nous y retournons en fin de semaine, c’est beaucoup plus animé! Les strings des cariocas rivalisent d’impudeur avec leurs muscles. En sirotant du lait de coco devant les prouesses des surfeurs, nous savourons la douceur d’un dimanche à Rio…

3) Le site incroyable

Seule petite déception de ces quatre jours idylliques: le Corcovado, le fameux Christ rédempteur qui embrasse Rio du haut de sa montagne, est en restauration… Il est enfermé dans d’immenses échafaudages, mais qu’importe, la vue reste unique.

Les surfeurs profitent des rouleaux

Nous admirons le jeu des collines vertes comme le Pain de Sucre et de l’océan, à l’infini, et le pas que prend sans cesse la forêt sur la ville.

4) la musique

Les cariocas chantent, dansent en toute occasion. Samedi soir, nous avons voulu connaître un haut lieu de la musique brésilienne, le Rio Scenarium. Le décor est très chic: sur trois étages ouverts sur un patio, des antiquités à la pelle… Après un premier concert de bossa nova, la salle s’enflamme pour un groupe de samba infatigable.

5) nous n’avons pas encore visité les ruelles coloniales du centre… mais l’aperçu que nous en avons eu nous rend enthousiastes. Le programme de la semaine à venir: un reportage dans une favela pour Youphil, une journée ou deux d’écriture concentrée sur nos esclaves guaranis de Bolivie, et quelques visites bien sûr, avant de partir à la découverte d’Ilha Grande.

Julie


Responses

  1. mouais, pas mal:

    Pourquoi on aime tant Paris:
    1. Nos quartiers, avec ses terrasses bucoliques et ses restaus en tous genre à chaque coins de rue
    2. Paris plage, son sable fin et ses concerts
    3. L atour Eiffel, l’arc de triomphe, le Louvre, rien n’est en rénovation, c’est hyper beau!
    4. la musique, concerts payant, de rue ou musique de tes voisins, au choix
    5. ses ruelles chargées d’histoire
    6. Pour ses foies gras délicieux que l’on peut manger à tout moment

    warf warf warf
    je sais, le coup du foie gras c’est petit … Julie je te sens saliver…

    warf warf warf

    Gros bisous

    • Sacrée Géraldine! Je suis impressionnée que tu aies osé comparer Ipanema á Paris plage! Ceci dit tu t’es donné du mal pour rien, on ne compte pas s’installer á Rio tant qu’on ne parlera pas portugais, et crois moi, il y a encore du boulot… Grosses bises, Julie

  2. Sacrée gigi. Elle fera tout pour vous refaire venir à paris. ceci dit, je ne peux pas lui donner tort. Vous nous manquez tellement. !!!

  3. Brajiou, foutchebol, Ronaldinho, caipirinha, mais enfin merde c’est pas compliqué le portugais !

    Vous allez être sur place pendant la coupe du monde, ça promet d’être assez festif ! Et bravo pour la photo du tram, très très bien…

    Besos amigos

  4. Coucou les loulous!!!
    bon, je vais pas dire pourquoi je prefererai vous retrouver dans disons, l’ardèche! si l’education nationale m’entend! Rio a l’air magnifique, vous avez trop de chance! gros bisous

  5. rien que de vous lire on a vraiment envie d’y aller profitez en bien gros bisous à vous deux


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :